Tag Archives: Wilmar

Radio: Un des plus gros exportateurs mondial du sucre est né

6 Oct

radioSur la radio rfi, le 06.10.2016, Altin Lazaj nous explique la création d’un géant dans l’industrie sucrière mondiale.

«Un nouveau colosse mondial dans le commerce du sucre est né. Il est le fruit d’un mariage entre le géant singapourien de négoce de matières premières agricoles Wilmar et le premier groupe sucrier mondial, le Brésilien Reizen.

C’est une alliance entre un producteur et un négociant qui s’est créée. La nouvelle entité, baptisée Raw, sera l’un des plus gros exportateurs du monde, avec 4,5 millions de tonnes de sucre traitées par an.

Ce mariage fait partie de la stratégie expansionniste de Wilmar, le géant mondial de l’agro-business, basé à Singapour et qui emploie 92 000 salariés dans le monde.
En créant cette coentreprise, les producteurs brésiliens du sucre, en difficulté à cause de la chute des cours des matières premières, cherchent à profiter du réseau commercial de Wilmar. Le groupe singapourien, présent dans  plus de 50 pays cherche de son côté à élargir encore plus son réseau de production, s’offrant ainsi une supériorité sur ses concurrents. Il a déjà créé l’an dernier une alliance avec Tereos, le groupe coopératif sucrier français, le troisième au monde.»

Reportage de Altin LAZAJ.

Pour écouter l’intégralité de ce podcast de rfi, cliquer sur l’image ou sur ce lien SADA: Radio: Un des plus gros exportateurs mondial du sucre est né

Revue de presse de l’industrie sucrière: SADA – S41

12 Oct

presse 2014Au sommaire de la revue de presse de l’industrie sucrière de cette semaine, du 05.10 au 11.10.2015:

1. Actualités de la betterave à sucre:

Page 2 : Le négociant Wilmar sonne la reprise des cours mondiaux du sucre

Page 3 : Les planteurs de betteraves entendent construire des accords « justes » avec les industriels

2. Actualités des groupes sucriers :

Page 6 : Tereos dégradé par Moody’s, les investisseurs sanctionnent

3. Actualités des sucreries et de la campagne sucrière:

Page 7 : Arcis – Une campagne betteravière avec des rendements moins élevés

Page 8 : Origny-Sainte-Benoîte : le grand rush de la betterave

Page 10 : Escaudœuvres: des milliers de km économisés grâce à une nouvelle porte de camions

Page 12 : Nangis et Souppes : la récolte de milliers de tonnes de betteraves a débuté

Page 13 : À Lillebonne, l’écologie industrielle est en marche

Page 16 : Eppeville : Gravement brûlé aux mains et au torse à la sucrerie

4. Actualités des anciennes sucreries:

Page 17 : Ancienne sucrerie d’Abbeville – Des villes au régime sans sucre

5. Actualités de l’industrie sucrière à l’étranger:

Page 19 : Algérie – Plusieurs projets annoncés dans l’agro-industrie avec la fin des dangereux monopoles

Page 21 : Maroc – Betteraves à sucre : Des performances favorables à Béni Mellal-Khénifra

Pour lire la revue de presse de l’industrie sucrière, cliquer sur l’image ou sur ce lien SADA: Revue de presse de l’industrie sucrière: SADA – S41

Radio: Le négociant Wilmar sonne la reprise des cours mondiaux du sucre

5 Oct

radioSur la radio rfi, le 05.10.2015, Claire Fages nous explique la reprise des cours mondiaux du sucre par le négociant Wilmar.

«Wilmar, le négociant asiatique, achète de grandes quantités de sucre. Un marché qui sort de 5 ans de surplus.

Le négociant Wilmar sonne la reprise des cours mondiaux du sucre. Le groupe singapourien vient de prendre livraison d’un million et demi de tonnes de sucre brut à la bourse de New York. C’est la troisième fois que Wilmar procède à de gros achats d’édulcorant depuis le printemps. Un signe de renaissance du marché mondial du sucre, englué depuis cinq années consécutives dans des surplus de sucre de canne et de sucre de betterave. Au point de précipiter fin août dernier les cours mondiaux à leur plus bas niveau depuis sept ans. Les raffineries sucrières du monde entier sont au bord de la faillite, du Brésil à l’Inde où le gouvernement est obligé d’aider les transformateurs à payer les paysans.»

Reportage de Claire FAGES.

Pour écouter ce podcast de rfi, cliquer sur l’image ou sur ce lien SADA: Radio: Le négociant Wilmar sonne la reprise des cours mondiaux du sucre

Communiqué de Tereos: Tereos annonce l’élargissement de son partenariat en Chine avec Wilmar et l’acquisition en joint-venture d’une amidonnerie de maïs à Tieling

24 Avr

TereosTereos vient de publier ce jour, le 24.04.2013, un communiqué sur l’élargissement de son partenariat en Chine avec Wilmar et l’acquisition en joint-venture d’une amidonnerie de maïs à Tieling.

« Le groupe Tereos qui avait conclu en 2011 un partenariat avec le groupe Wilmar pour la production d’amidons de blé et de ses dérivés en Chine, annonce aujourd’hui l’élargissement de ce partenariat au maïs et à la pomme de terre ainsi que l’acquisition de 49% d’une amidonnerie de maïs en joint-venture avec Wilmar.

L’usine située à Tieling dans le Nord de la Chine (province du Liaoning) et qui dispose actuellement d’une capacité de transformation de 700 000 tonnes de maïs par an sera détenue à hauteur de 51 % par Wilmar et 49% par Tereos, conformément à l’accord de partenariat pour le marché chinois. L’opération reste soumise à l’approbation des autorités de la concurrence compétentes.

« L’acquisition de l’amidonnerie de Tieling marque une étape importante de notre partenariat avec le groupe Wilmar et nous permettra de produire dès 2014 une gamme d’amidons issue du blé aussi bien que du maïs et de répondre ainsi plus largement aux besoins de nos clients sur le marché chinois» déclare Alexis Duval, Président du Directoire de Tereos.

Tereos apportera son expertise dans la production d’amidons et de ses dérivés à partir de maïs développée depuis plus de 15 ans dans ses usines européennes de Marckolsheim (France) puis de Saragosse (Espagne). Le groupe a, par ailleurs, entrepris la construction d’une amidonnerie de maïs à Palmital, au Brésil.

Avec l’acquisition des usines d’Haussimont en France et de Palmital au Brésil, Tereos a également élargi, en 2011, son expertise technologique à la production de fécule à partir de pomme de terre et de manioc.

En Chine, l’autre projet industriel issu du partenariat Tereos/Wilmar concernant la construction d’une amidonnerie de blé à Dongguan, près de Canton sera opérationnel au cours du 1er semestre 2014. L’usine transformera 500 000 t de blé pour produire de l’amidon, des sirops de glucose et du gluten.

Depuis 2010, la Chine est devenue le 1er marché mondial de l’amidon devant les Etats-Unis et représente 30 % de la consommation mondiale. La part de l’isoglucose a été multipliée par 4 en 6 ans et représente 11% des sucres consommés. »

Pour lire l’intégralité de ce document, cliquer sur l’image ou sur ce lien SADA: Communiqué de Tereos: Tereos annonce l’élargissement de son partenariat en Chine avec Wilmar et l’acquisition en joint-venture d’une amidonnerie de maïs à Tieling